Skip to content

Natura Mirabilis – Survol rapide de l’exposition

Après avoir pris connaissance, de la signalétique, près de l'entrée du château, longeons le mur ...

... et découvrons les deux premiers panneaux ...

... puis les deux suivants.

A l'embranchement, après avoir admiré les cyclamens, ... à gauche toute pour prendre la rue Sainte Anne.

Continuons dans la rue Sainte Anne, où attendent les trois panneaux suivants.

Dernier tronçon de la rue Sainte Anne ... On arrive à la place des Gouffier.

Longeons, près de la collégiale, le mur de l'ancien cimetière.

Après avoir pris la petite venelle, arrivée dans la cour des badauds ...

... puis, en continuant, on débouche sur la place René Cassin.

A gauche, impasse de la grillère au bout de laquelle trône le dyptique encadrant l'entrée du "Chemin de verre".

Après avoir emprunté ce chemin ...

... on arrive rue Madame de Montespan, puis place des marronniers.

Là nous attendent quatre chevalets double face. Recto ...

... puis verso.

Petite incursion dans la rue des Quénards,
puis demi-tour pour emprunter la rue des Quinconces où se termine le circuit de l'exposition.

Retour au parking du château ....

Au bout de la rue des Quinconces, on retrouve la rue Sainte Anne.

Remontons la rue Sainte Anne ...

A l'embranchement, ... à droite, pour retrouver le mur du Château.

... que l'on longe de nouveau.

Fin du périple : on retrouve la signalétique.

Après ce parcours, peut-être verra-t-on le parc du château d'un autre oeil ?
Car comme l'a dit Victor Hugo, dans ses Carnets, en 1870 :